Pizza folle!


Je vous présente ce soir une recette de pizza que j’affectionne particulièrement. Une pizza ?! C’est pas révolutionnaire ! (certes) C’est pas folichon ! (certes, certes) C’est pas très terroir ! (certes certes certes) Mais je ne parle pas de la classique napolitaine les amis, c’est d’une pizza un peu différente dont il s’agit ! Une bonne pâte levée maison, des épinards, des champignons frais, de la rucola et du sésame qui croque sous la dent…mmh… Vous voulez tester ?! eh bien voici la recette.

pizza

Recette pour 3-4 personnes (env. 2 pizzas de 30cm de diamètre ou une grande pizza 30x40cm)

Ingrédients

Pour les plus motivés (préparation 15min chrono, promis !):

Pâte à pizza

Sauce tomate :

Pour les plus pressés :

Garniture

Marche à suivre

Commencer par mettre à dégeler les épinards.

Pour la pâte :

  1. Mélanger la farine et le sel dans une terrine.
  2. Délier la levure émiettée dans l’eau et verser le mélange dans la terrine ainsi que l’huile. Mélanger avec une spatule en bois.
  3. Ajouter un peu de farine sur le plan de travail, sur les mains et pétrir en une pâte souple et lisse. (prend 5 à 10 min)
  4. Couvrir avec un linge humide et laisser lever 1h à 1h30 à température ambiante.

La sauce :

  1. Faire porter à ébullition le tout dans une casserole, baisser le feu et faire cuire env. 20min à découvert. Remuer de temps à autre, laisser refroidir.

La Pizza :

  1. Abaisser la pâte en fonction du format souhaité sur un papier sulfurisé. Placer sur la plaque.
  2. Répartir la sauce tomate sur le fond (ou mettre les tomates concassées mais épicer avant de garnir d’avantage). Garnissez des champignons coupés en tranches fines, des épinards (décongelés) soigneusement défaits, des herbes, sel, poivre.
  3. Enfourner env. 30min dans la partie inférieure du four préchauffé à 240°.
  4. 5-10 min avant la cuisson, ajouter la mozzarella et terminer par répartir le sésame. Enfourner encore quelques minutes.
  5. Avant de servir, parsemer de rucola et d’un filet d’une bonne huile d’olive. Régalez-vous !

*se trouve au rayon frais près des pâtes toutes faites du commerce

Variante : pour les gourmands, répartir quelques tranches de jambon cru sur la pizza juste avant de mettre la mozzarella, remplacer les tomates concassées par des fraîches en été, la mozzarella par des dés de fêta ou lamelles de chèvre, ajouter des lamelles de courge blanchie…et j’en passe.




Le très classique hachis Parmentier agrémenté de quelques légumes


hachis

 

 

En ces jours pluvieux, j’avais envie d’un peu de réconfort…Quoi de mieux qu’un plat qui m’évoque mon enfance ? Ce hachis Parmentier est une des nombreuses recettes que notre maman nous faisait et fait encore aujourd’hui pour le plus grand plaisir de ses petits-enfants. Je me souviens encore du moment où elle posait sur la table le gratin doré à souhait crépitant encore…mmh j’en salive. Eh bien, ce classique à encore tout pour me séduire : c’est bon, ça change et ça ,,camoufle’’ bien les légumes d’hiver qu’on aimerait bientôt oublier. Courage, on est en février !!! Dans deux mois c’est le printemps…

 

Recette pour 4 personnes

Ingrédients

Purée

Mélange (viande et légumes)

Pour gratiner :

 

Marche à suivre

  1. Éplucher les pommes de terre, les couper en quatre et les mettre à cuire 15 à 20 min à feu moyen dans une eau salée déjà bouillante.
  2. Pendant ce temps, émincer l’oignon et l’ail et les faire revenir dans une poêle légèrement huilée. Ajouter les légumes (préalablement découpés en dés) et laisser cuire 10min. Placer le tout dans un récipient distinct.
  3. Faire revenir la viande 2-3 min à feu vif dans la même poêle, puis y remettre les légumes, le thym, les épices, le vin, le bouillon et laisser mijoter encore 10min.
  4. Quand les pommes de terre sont tendres, placer les dans une passoire, vider l’eau de cuisson. Mettre le lait à chauffer dans la casserole vide avec le sel, le poivre et la noix de muscade. Passer les pommes de terre au presse-purée et mélanger avec le lait. (Ajouter si besoin est un peu de lait…)
  5. Déposer le mélange de légumes et de viande dans un plat à gratin (env. 35x23cm). Étaler ensuite la purée en une belle couche homogène. Parsemer de gruyère.
  6. Enfourner le tout 15 à 20 min dans un four préchauffé à 220°.
  7. Bon appétit !

Pour un repas complet, vous pouvez déguster ce gratin avec une salade d’endives par exemple…

 

hachis parmentier




Soufflé aux lentilles corail, fêta et épinards


Grande amatrice de lentilles corail, j’avais envie de les cuisiner autrement qu’en purée, soupe ou curry. J’ai eu l’idée de les faire en soufflé et ce fut une réussite. C’est un plat de tous les jours qui change un peu… Accompagné d’une petite salade, ce repas est complet et léger.

Recette pour deux personnes

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Rincer abondamment les lentilles corail et les faire cuire dans un demi-verre d’eau une douzaine de minutes.
  2. À mi-cuisson, ajouter les épinards (lavés et équeutés), le bouillon, un peu de curcuma et de noix de muscade. Une fois les lentilles bien tendres, laisser refroidir sue le rebord d’une fenêtre.Séparer les jaunes d’œufs des blancs dans deux plats distincts. Mélanger les jaunes au séré, et à la fêta. Poivrer et saler.
  3. Une fois le mélange de lentilles un peu refroidi, l’ajouter à cette préparation.
  4. Battre les blancs d’œufs avec une pincée de sel en neige ferme et mélanger doucement à la préparation.
  5. Mettre dans un plat à soufflé préalablement huilé (ou dans des petites cocottes) et faire cuire en bas du four 30min à 220degrés.
  6. Déguster le soufflé aussitôt accompagné d’une salade de rampon ou du reste d’épinards. Bon appétit !



Soufflé au fromage allégé


Cette recette est basée sur la méthode Montignac, prônant un régime alimentaire dissocié entre les lipides et les glucides. Elle présente l’avantage d’être à la fois savoureuse et plus digeste qu’un véritable soufflé comprenant de la farine.

Recettes pour 2 personnes

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Mélanger le séré, le fromage, les jaunes d’oeufs et les condiments dans un bol.
  2. Battre les blancs en neige à l’aide d’un fouet électrique et d’une pincée de sel dans une terrine puis ajouter le mélange.
  3. Cuire en bas du four à 225°C pendant 30 à 40 minutes sans ouvrir la porte pendant la cuisson.

Servir immédiatement (attention, ce soufflé ne supporte pas d’attendre sinon il devient tout plat…) avec une salade mêlée agrémentée, en fonction de vos réserves, de cerneaux de noix, de pruneaux séchés et de lardons.




Chou-fleur gratiné au safran


Sur le conseil de mon acupunctrice, j’essaye d’éviter de manger trop „relevé” ces jours, notamment le soir. C’est elle qui m’a parlé des bienfaits du safran, épice qui est issue du pistil de la fleur Crocus sativus. Cette épice est d’ailleurs de saison puisque les filaments du crocus sont récoltés en automne et séchés aussitôt. Tout comme le curcuma, elle donne aux plats une couleur jaune-or éclatante mais, douce, elle fait du bien, réconforte sans trop échauffer le corps. Il m’est donc venu l’idée d’allier chou-fleur (Ce légume va bientôt disparaître des étalages, il faut donc en profiter) et safran. Eh bien le résultat fut fameux ! En plus de donner à notre assiette un pep détonnant, le safran ôte le côté „chou” un peu désagréable du chou-fleur. La recette est toute simple!

Ingrédients pour 2 personnes

Marche à suivre

  1. Faire cuire à la vapeur le chou-fleur détaillé en petits bouquets 8 à 10 minutes.
  2. Vider l’eau de cuisson, mettre le chou-fleur de côté.
  3. Mélanger lait, crème, bouillon, sel, poivre ainsi que le safran dans la casserole encore chaude. Y ajouter ensuite le chou.
  4. Huiler/ Beurrer un plat à gratin
  5. Verser le mélange dans le plat et parsemez de gruyère.
  6. Cuire 10min en haut du four à 220°

Déguster avec du quinoa, un riz complet ou parfumé. La céréale, imbibée de sauce, est purement délicieuse…