Gratin de pommes de terre affiné au poireau et au lard


J’adore le gratin de pommes de terre…à tel point que lorsqu’il est servi en accompagnement seulement, je reste toujours sur ma faim! Du coup, en hiver tout particulièrement, j’aime bien l’agrémenter de poireau et de lard et le déguster en plat unique avec juste une salade. Simple mais tellement bon…

Plat principal pour 4 personnes

  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Eplucher les pommes de terre, puis les émincer en fines rondelles d’env. 2-3mm.
  3. Supprimer env.1/3 du vert des poireaux. Les laver, si besoin fendre les poireaux en 2 pour enlever la terre et détailler-les en lamelles.
  4. Découper le bacon en grosses lamelles. Faire dorer 2 min à feu vif dans une poêle. Egoutter le lard sur du papier absorbant et éponger le gras.
  5. Mettre la moitié des pommes de terre dans un plat à gratin. Saler, poivrer. Ajouter les poireaux et le lard. Mettre l’autre moitié de pommes de terre, saler poivrer.
  6. Dans un pot, mélanger lait, crème, muscade, l’ail pressé et le sel. Bien remuer et verser la liaison sur le gratin. Enfourner au milieu du four 1h.
  7. A mi-cuisson, parsemer le gratin de gruyère rapé et remettre au four. Si besoin, couvrir le gratin les dernières minutes de cuisson.

Déguster avec une salade.

Avis aux végétariens : le bacon est facultatif.

Cliquer sur la photo pour l’agrandir.




Délicieux quatre-quarts aux pommes


La semaine dernière, mon petit trésor fêtait ses 3 ans et nous avions la visite des cousins. Du coup, j’ai préparé un petit goûter coloré pour ces affamés. Comme j’avais déjà réalisé un gâteau au chocolat pour la grande fête avec la famille et les amis, cette fois-là j’ai tout simplement fait un quatre-quarts*. Décidément, une valeur sûre et oh combien simple! Finis les biscuits industriels, vivent les goûters 100% maison!!

Recette pour un quatre-quarts d’environ 15 cm (goûter pour 6 personnes)

Ingrédients

Marche à suivre
  1. Travailler le beurre dans une terrine.
  2. Ajouter les oeufs puis le sucre et le jus de citron et faire mousser.
  3. Ajouter la farine, le sel et la poudre à lever et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse.
  4. Déposer le mélange dans un moule à cake de 15 cm, insérer les lamelles de pommes et enfourner à 180°C pendant une trentaine de minutes. Surveiller la fin de cuisson à l’aide d’un couteau. La pointe doit en ressortir sèche lorsqu’il est cuit.

* Définition tirée de wikipedia: « Le quatre-quarts est traditionnellement un gâteau breton qui tire son nom du fait que les quatre ingrédients qui le composent (farine, sucre, beurre et oeufs) y sont en quantité égale (en masse), et donc représentent chacun un quart. »




Taaaaaartiiiiiiiiifleeeeeeette!!


C’est ma belle-soeur qui m’a donné envie de faire ce plat récemment… La tartiflette, un grand classique de nos voisins savoyards mais que je n’avais personnellement jamais encore préparé. Une après-midi de pluie au milieu de ces belles journées printanières et hop j’ai concrétisé l’affaire. Miam! C’est tout simple et si bon! Le petit must… un bon verre de rouge (Gamaret-Garanoir des Côtes de Bonvillars) et une salade de doucette pour la touche de saison!

Recette pour 4 personnes

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Éplucher les patates et les découper en lamelles (ou dés) d’environ 5 mm à 1 cm d’épaisseur. Les faire cuire à la vapeur dans une casserole environ 10 minutes en surveillant la cuisson. Planter la pointe d’un couteau dans la chair, si celle-ci fend facilement les patates, c’est qu’elles sont cuites. Mettre de côté.
  2. Parallèlement, émincer les oignons. Les faire dorer dans une poêle dans un peu d’huile (ou du beurre, à vous de voir!). Rajoutez ensuite les lardons fumés en les laissant suer un peu avant d’éteindre le feu. Ajouter les pommes de terre et mélanger.
  3. Prendre le reblochon et le sectionner en deux dans le sens de l’épaisseur de façon à avoir deux disques de fromage
  4. Déposer le tout dans un plat à gratin puis couvrir avec les deux disques de fromage, la face liquide en-dessous.
  5. Cuire dans le four préchauffé à 180°C jusqu’à ce que le fromage ait bien fondu et gratiné.
  6. Poivrer et servir aussitôt avec un peu de salade!



Crêpiau aux pommes, retour en enfance!


Déjà plusieurs semaines que 2012 a commencé et pas de posts sur Si Bon… Aïe, je ne sais pas si c’est le froid glacial, les journées de ski ou la distance de l’être aimé (pour Ségo…), mais nous n’avons pas été très productives en début d’année… Pourtant nous avons plein d’idées en tête et des jolis projets pour cette 4ème (déjà!!) année! En effet, une partie de la rédaction est délocalisée outre-mer… Si Bon subira donc sans doute des influences culturelles… Mais chut, je ne vous en dis pas plus et vous laisserai découvrir cela par vous-même… Ahah, le suspens est grand!!

Aller, chères lectrices et chers lecteurs, que cette année vous soit douce et délicieuse! Comme la célèbre recette que je vous donne ce soir…

Encore une recette qui sent bon l’enfance et qui est directement tirée des fameuses fiches cuisine Elle de, vous vous en doutez, notre très célèbre Maman :-) … Décidément, nous sommes pas mal gastro-nostalgiques sur Si Bon! Ce n’est pas une recette très recherchée, mais je trouve qu’elle a quand-même sa place ici! Elle est ultra simple, rapide et appréciée de tous! Donc, pourquoi s’en priver?! Mon petit glouton préféré, du haut de ses 2 ans et demi, a dévoré 3 tranches rien que pour son goûter!

Recette pour un beau crêpiau (4 portions)

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Eplucher les pommes, les couper en fines tranches, les saupoudrer d’une bonne cuillère à soupe de sucre. Les faire sauter dans une poêle dans un peu de beurre pour qu’elles soient toutes enduites et laisser dorer pendant que se prépare la pâte.
  2. Dans une terrine, verser la farine en faisant un petit trou au milieu, une pincée de sel et le lait froid. Mélanger. Ajouter 4 petits oeufs, remuer pour obtenir une pâte à crêpes un peu lourde. Au besoin, ajouter un peu d’eau.
  3. Verser la pâte sur les pommes, de sorte qu’elles soient prises dedans. Faire cuire à feu moyen en secouant la poêle pour qu’elle n’attache pas. Lorsque le fond est doré, faire sauter le crêpiau ou le retourner à l’aide d’un plat à sa dimension. Faire cuire l’autre face doucement afin que l’intérieur cuise bien.
  4. Servir aussitôt en enduisant de miel.



Gratin de crozets poireau-jambon-fromage…un plat régressif


Régressif : adj. « Qui va en arrière, qui constitue une régression ». Régression : nom. fém. « évolution vers le point de départ, recul ». Assez de définition, tout ça est bien négatif ! Quand je dis plat régressif, comprenez plat qui vous rappelle votre enfance ou qui vous fait dire que le vie est plutôt belle, qui vous réchauffe le cœur quoi ! J’aurais aussi pu dire plat réconfortant. Ce gratin, c’est tout ça… bien moelleux, gratiné à souhait, quasi indécent de fondant…je vous laisse imaginer…En tous cas, la trilogie poireau, jambon, fromage est parfaite !

Plat pour 4-5 personnes

Ingrédients

  • 400g de crozets de sarrasin*
  • 2 poireaux
  • 150g d’un bon jambon arrière (jambon blanc)
  • 2/3 cc de sel
  • poivre
  • ½ cc de noix de muscade râpée
  • 1,7dl de demi-crème
  • 150g de fromage** (gruyère, comté, etc…)

Marche à suivre

  1. Préchauffer le four à 220°.
  2. Faire bouillir un grand volume d’eau salée. Ajouter les crozets, remuer jusqu’à ébullition et laisser cuire 15min.
  3. Parer les poireaux: ôter la partie supérieure du vert (env. 15cm), ôter la base et couper le reste en demi rondelles.
  4. Etuver (à petit feu) à couvert le poireau dans une petite casserole dans un peu d’huile d’olive et 2cs d’eau pendant 12 min. Remuer de temps à autre.
  5. Couper le jambon en petits morceaux.
  6. Râper le fromage.
  7. Egoutter les crozets, les mettre dans un plat à gratin, ajouter le jambon, les poireaux, et 1/3 du fromage, la noix de muscade, saler, bien poivrer, et bien mélanger. Arroser ensuite de crème, mélanger à nouveau.
  8. Parsemer le tout du reste de fromage et enfourner en haut du four pour env. 10min.
  9. Bon app’ !!!

*les crozets sont des pâtes savoyardes. L’ingrédient principal est le sarrasin, mélangé à de la farine de blé dur. J’aime bien en ramener quand je vais en vacances en France. Vous pouvez sans autre les remplacer par des cornettes ou fusilli.

** J’avais un paquet de mélange à fondue à terminer…d’où l’idée de ce gratin… et c’était parfait ! Comme quoi les restes font des merveilles!