Gratin aux abricots façon Mumu


Il y a une dizaine d’années, alors que nous passions des vacances chez elle, notre tante Muriel nous avait préparé ce dessert… Depuis, c’est devenu un de nos classiques de l’été. Non seulement il nous replonge dans nos souvenirs d’enfance mais en plus il est divin! Merci Mumu!

Recette pour une petite famille de gourmands

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Couper les abricots en deux, les dénoyauter et les disposer dans un plat à gratin, sans qu’ils ne se chevauchent.
  2. Mélanger dans un grand bol le sucre, le beurre et les amandes. Ajouter les oeufs.
  3. Verser le mélange sur les abricots et mettre au four pendant environ 20 minutes à 200°C en surveillant la cuisson.
  4. Servir tiède, accompagné pour les plus gourmands, d’une boule de glace vanille…



C'est l'époque du clafoutis, pardi!


De belles grappes rougeoyantes, une grande échelle, un beau panier… La cueillette des cerises est un moment magique chaque année! Et qu’est-ce qu’on se régale de ces petits fruits rouges bombés! La saison est courte alors il faut profiter. Ce soir, c’est parti pour le traditionnel clafoutis! Bon appétit!

Recette pour 4 gourmands

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Disposer les cerises dans un plat à gratin beurré.
  2. Mélanger dans une terrine la farine, le sucre, les oeufs et le lait à l’aide d’un fouet et verser sur les cerises.
  3. Cuire au four environ 30 à 40 minutes à 180°C.
  4. Servir tiède.




    La tarte à la rhubarbe de notre maman!


    Toute simple, toute délicieuse, avec quelques flocons pour pomper le jus de la rhubarbe… C’est comme ça qu’on mange chaque année depuis notre tendre enfance la tarte à la rhubarbe, je vous la présente donc sans chichis et parfaitement de saison. Profitez car la rhubarbe, qui est une plante et non un fruit ni un légume, ne reste pas longtemps sur les rayons!

    Recette pour 4 personnes (ou 2 grands gourmands hihi)

    Ingrédients

    Marche à suivre

    1. Préchauffer le four à 200°C. Abaisser la pâte et la poser dans le moule à tarte garni de papier sulfurisé.
    2. Eplucher les tiges et les couper en tronçons de 1.5 cm d’épaisseur.
    3. Répartir sur la pâte le sucre, la rhubarbe et les flocons en les mélangeant.
    4. Ajouter la crème et enfourner à four chaud pendant une bonne trentaine de minutes.

    Et voilà! Bon appétit!




    Saucisse à rôtir et compote de pommes!


    Après quelque temps d’absence, me revoilà sur les ondes, avec une idée de repas toute simple mais oh combien délicieuse! Elle est tirée de notre répertoire familial et fait donc directement écho à notre enfance à la campagne… A l’époque, il nous suffisait de cueillir quelques pommes dans le jardin… et hop, le tour était joué! N’hésitez pas à faire de la compote en grande quantité car le lendemain matin mélangée à la crème Budwig, c’est le bonheur assuré pour toute la journée!

    Recette pour 2 personnes

     

    Ingrédients

    Marche à suivre

    1. Eplucher et vider les pommes, puis les couper en gros dés. Mettre un fond d’eau dans une casserole et laisser cuire à feu moyen et à couvert une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Ecraser à l’aide d’un ustensile pour obtenir une compote.
    2. Faire quelques trous sur la saucisse à l’aide d’une fourchette. Dans une poêle, la faire cuire à feu moyen une vintaine de minutes, jusqu’à ce que le coeur ne soit plus rose.
    3. Dresser la compote de pomme et la saucisse sur une assiette et ajouter sur le tout un peu de « gras de cuisson » pris dans la poêle. Régalez-vous!

    Surtout ne rien ajouter ni aux pommes ni à la saucisse! Plus simple est leur cuisson, meilleur est leur goût!

    * Pour les Lausannois, la meilleure saucisse, à mon avis, s’achète au marché de la Riponne au stand de la boucherie Bühlmann là où il y a une petite marche pour pouvoir encore mieux guigner l’étalage. On a le choix entre la saucisse à la marjolaine, au romarin ou nature. Toutes sont délicieuses… Sinon, celle de la boucherie de Montelly, juste à côté du café qui porte le même nom, vaut elle aussi le détour. En plus, les patrons sont fort sympathiques.

    Il semblerait, après discussion avec certaines personnes de notre entourage, qu’il y ait différentes façons d’accompagner la traditionnelle saucisse à rôtir. Quelle est la vôtre?




    LA très illustre crème Budwig du Dr Kousmine!


    Pas un seul matin de semaine durant toute notre tendre enfance sans un fameux bol de crème Budwig! Autant dire que la crème Budwig était la base de notre alimentation… Et que nous continuons chaque jour à savourer ce curieux mélange, inventé par la Doctoresse Catherine Kousmine qui aura influencé des générations. La voici sous sa forme traditionnelle.

    Recette pour 2 personnes

    crème budwig

    Crème Budwig agrémentée de fruits de saison

    Ingrédients

    Marche à suivre

    1. Mélanger à l’aide d’un fouet le séré, l’huile et le citron de sorte à obtenir une masse onctueuse.
    2. Moudre (un simple moulin à café électrique suffit!) la céréale puis les graines et ajouter tour à tour en mélangeant.
    3. Enrichir de miel.
    4. Servir tel quel ou en fonction des envies, avec un fruit de saison ou du pain complet.

    La crème Budwig se conserve 1 jour au frigo maximum mais idéalement il faut la préparer le matin et apprécier aussitôt ses bienfaits.

    * En cas de sensibilité au lactose ou à la caséine de lait, nous vous conseillons de remplacer le traditionnel séré maigre par un séré de soja nature, disponible dans les magasins diététiques.