Fenouils braisés au citron et burrata


30 mois plus tard, me voilà de retour sur le blog! Coïncidence, mon petit troisième fête ces prochains jours ses 2 ans et demis… Ou plutôt explication à cette longue absence..? Bref, cela fait déjà quelque temps que j’ai envie de publier des recettes, que je teste des nouveautés et que j’ai hâte de partager mes découvertes. Je pourrais écrire tout un article sur l’art du « fika » suédois ou ma nouvelle passion pour l’origami , mais je crois qu’aujourd’hui je vais simplement me contenter de partager avec vous une recette toute simple que j’ai découverte dernièrement en m’offrant le livre « Tout légume » des éditions hachette cuisine**. 

A priori, je ne suis pas une grande fan de fenouil. J’ai le souvenir qu’enfant j’avais horreur de cette bulbe à cause de son goût anisé. Mais comme heureusement tout évolue dans le meilleur des mondes, j’ai commencé à apprécier ce natif du bassin méditerranéen, en l’apprêtant de différentes façons et notamment en carpaccio selon la délicieuse recette de Ségo.

Fenouil

Fenouil braisé et burrata

Légume aux 1000 vertus, le fenouil est peu calorique, riche en fibres, en antioxydants et en vitamine C. En plus de tout cela, il peut s’enorgueillir d’aider les femmes à chaque étape de leur vie, grâce à sa richesse en phytoestrogènes et de prévenir certains cancers. Autrement dit, c’est un allié de choix à intégrer dans son assiette aussi souvent que possible, même quand on est un homme ;-) ! Voilà donc de quoi vous y mettre aussi! Si cette recette vous plaît autant qu’à moi, faites-le moi savoir en me laissant un commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook! Ca me fera plaisir d’avoir un retour après tant de temps, merci!

Recette pour 4 personnes

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Couper le tronc des fenouils et le haut des branches. Ciseler finement le plumet vert et le réserver.
  2. Faire cuire le fenouil à la vapeur 15 à 20 min selon la taille. Il doit être tendre.
  3. Verser l’huile d’olive dans une poêle et faire dorer les fenouils. Ajouter le citron et le miel. Laisser cuire encore 3 à 4 min.
  4. Déposer le fenouil dans quatre assiettes. Couper la burrata en tranches et la placer sur les fenouils.
  5. Saler, poivrer, parfumer d’un soupçon d’un bon vinaigre balsamique et ajouter le plumet vert. Déguster tiède.

* Traditionnellement, la burrata est une boule de fromage garnie de crème, à base de lait de bufflonne, originaire des Pouilles. Avec son coeur crémeux et sa couleur immaculée, la burrata accompagne de nombreux ingrédients à merveille.

** Tout légume (2019), Ed. hachette cuisine, Paris.




Verrine fraîcheur: pastèque, feta et menthe


Ohlala… Ma dernière publication date du mois de février… Heureusement que la page Facebook de Si Bon est plus active! En fait, j’ai 2 très bonnes raisons ;-) La première c’est que je suis en mode couveuse depuis le début de l’année! Et qui dit grossesse chez moi, dit nausées ou manque d’intérêt pour la cuisine en général… La seconde, c’est qu’après de longues recherches, nous avons enfin trouvé la maison de nos rêves et que nous venons de déménager! Bref, ces derniers mois n’ont pas été propices à la rédaction de recettes ou de bonnes adresses… Côté Ségo, ce fut un scénario semblable… Un bébé qui vient de fêter ses 1 ans et un déménagement de New-York pour la Suisse, marquant la fin d’une expatriation de 4 ans avec 2 petits américains en plus! Bref, Si Bon existe toujours mais vit parfois des périodes plus calmes quand nos vies personnelles sont intenses!! Merci à celles et ceux qui continuent de nous lire pour votre patience et votre fidélité!!

Verrine pastèque et feta

Aujourd’hui  je reviens avec une idée d’entrée toute simple, prête en 2 minutes et si agréable en été! Le genre de recette parfaite quand on doit gérer ses 2 enfants en fin de journée, vider des cartons et anticiper l’arrivée des invités, le tout au 8ème mois de grossesse…!

Recette pour 4 personnes

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Couper la pastèque et la feta en dés, ainsi que la menthe. Placer le tout dans un saladier que vous arrosez d’huile d’olive. Salez et poivrez.
  2. Servir la préparation dans de petites verrines à l’apéritif ou en entrée. Et hop le tour est joué!



Quinoa façon ,,Riz Frit’’ aux carottes, blettes et tofu croustillant


Vous connaissez tous le riz frit ou riz sauté, grande star de la cuisine asiatique?! Pour cette recette, je me suis amusée à remplacer le riz par du quinoa, histoire de varier les plaisirs ! J’aime beaucoup ce genre de plat pour lequel on peut laisser libre cours à son imagination et utiliser tout ce qu’on a au frigo… Pas de tofu mais du poulet, des crevettes ou des œufs ? Qu’importe, ça sera tout aussi bon ! Quelques légumes qui trainent dans le bac du frigo ? Hop, on les coupe en dés et on les jette dans le wok ! On fait sauter le tout avec quelques condiments asiatiques et on obtient un plat aux saveurs inhabituelles, sain et nourrissant. Et si vous suivez ma recette avec les ingrédients que je propose, vous tenez même une recette entièrement vegan hyper savoureuse qui plaira aussi bien aux végétaliens qu’aux carnivores. Pour gagner du temps, vous pouvez cuire le quinoa la veille ou utiliser un reste.

Recette pour 4 personnes

Quinoa façon riz frit aux légumes et tofu croustillant

Quinoa sauté aux légumes et tofu croustillant

Ingrédients

Tofu croustillant

 

 

Marche à suivre

  1. Rincer abondamment le quinoa à l’aide d’une passoire fine. Transférer dans une casserole, mouiller avec l’eau, ajouter une pincée de sel et porter à ébullition. Laisser cuire 13 à 15 minutes à feu moyen, vérifier qu’il y ait assez d’eau en fin de cuisson, si besoin rajouter un peu d’eau.
  2. Découper le tofu en dés. Mélanger tous les ingrédients de la marinade dans un bol moyen, ajouter les dés de tofu et mélanger. Puis, faire chauffer une cuillérée d’huile dans un wok ou une grosse poêle et saisir les dés de tofu à feu vif une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Quand le tofu est doré, transférer dans un bol.
  3. Pendant ce temps, préparer vos légumes. Commencer par laver tous vos légumes. Peler les carottes et les détailler en petits cubes. Hacher grossièrement le vert des blettes. Emincer les côtes de bette (le blanc) en petits cubes. Couper les oignons nouveaux en rondelles, émincer les gousses d’ail.  Emincer les tiges de coriandre, réserver les feuilles.
  4. Remettre le wok ou la poêle sur feu moyen-fort, faire chauffer un peu d’huile et faire sauter les carottes et les côtes de bettes (blanc et vert). Poivrer, saler. Au bout de 5 min, ajouter les oignons nouveaux, l’ail et les tiges de coriandre, sauter le tout encore 2-3min.
  5. Mélanger rapidement les condiments dans un bol (sauce soja, huile de sésame et quantité de sambal souhaitée).
  6. Ajouter le quinoa, le tofu et le mélange de sauce soja dans le wok et bien mélanger le tout. Laisser dorer encore 2 min. Réctifier l’assaisonnement si besoin.
  7. Dresser sur assiette, garnir de feuilles de coriandre et servir sans attendre. Sur la table, mettre à diposition du citron vert et du sambal oelek pour ceux qui souhaitent relever leur plat. Enjoy !



Poêlée de pâtisson ou comment apprêter ce drôle de légume


Le pâtisson, c’est un peu comme les choux de Bruxelles. C’est joli sur les étals ou au milieu de sa déco automnale mais soyons honnêtes, ce n’est pas très courant et cela a une drôle de forme! Du coup on ne sait pas trop comment l’apprêter et une fois cuit, le résultat n’est à priori franchement pas très sexy. Raison pour laquelle je vous épargne cette fois-ci la fameuse photo de mon plat cuisiné… Un joli pâtisson trônant sur mon plan de travail fait tout à fait l’affaire :-)

Pâtisson

Et pourtant, souvenez-vous de l’incroyable recette que nous avons publiée sur Si Bon qui rendait aux choux de Bruxelles leur lettre de noblesse! Donc, ce soir, je prends le pari de vous donner non seulement envie d’acheter un beau pâtisson lors de votre prochain marché mais surtout de vous le faire cuisiner et l’aimer! J’ai déjà réussi avec mes 3 hommes, donc pourquoi pas vous! Vous verrez, son goût délicat légèrement sucré oscille entre courgette et artichaut, c’est un pur délice!

Recette pour 4 personnes

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Couper le sommet du pâtisson, enlever les graines puis l’éplucher (si il est jeune et que la peau est fine et tendre, vous pouvez passer cette 3ème étape). Le détailler en petits cubes d’environ 2 cm.
  2. Émincer finement l’oignon et le faire dorer dans une poêle avec 1 cs d’huile d’olive. Ajouter la viande et faire rissoler le tout sur feu moyen environ 5 minutes. Déglacer avec le vin blanc.
  3. Pendant ce temps, nettoyer les champignons à l’aide d’une petite brosse et les couper en lamelles de 0.5 cm d’épaisseur.
  4. Quand la viande est bien cuite, ajouter les dés de pâtisson. Laisser mijoter à feu doux et mélanger de temps à autre. Au bout de 5 minutes, verser les champignons. Après une dizaine de minutes, mouiller avec la sauce à rôti, laisser le liquide s’évaporer quelque peu et lier avec la crème.
  5. Servir le mélange agrémenté de quelques pointes de persil et de riz basmati.



Ceviche fresco!


cevicheCela fait un moment que je souhaite rédiger cette recette! Mais voilà qu’en 3 mois, il s’est passé beaucoup de choses dans ma vie, j’ai emballé puis déballé beaucoup de cartons et je n’ai pas réussi… De retour en Suisse avec ma petite famille, après une année passée à Washington, je me réjouis de continuer à co-rédiger avec Ségo sur Si Bon et partager avec vous recettes et découvertes! Après cette petite introduction, place maintenant à la recette du jour que je dédicace à ma très chère amie Pauline qui adoooore le ceviche!

Déjà présent sur les tables des Aztèques et des Incas, le ceviche est un plat commun à plusieurs pays d’Amérique latine. La recette varie selon le pays mais la base reste la même: du poison ou des fruits de mer marinés dans le jus de citron verts de façon à le « cuire » au contact de l’agrume. La nuance vient des légumes ou des fruits qui complètent la recette. Au Pérou, le ceviche est accompagné de choclo (grains de maïs) ou de céleri; au Chili avec du jus d’orange; en Equateur avec de la banane plantain et dans plusieurs pays d’Amérique Centrale, on l’accompagne de sauce tomate.

En ce qui me concerne, c’est lors d’un magnifique voyage au Mexique au printemps que j’ai dégusté les meilleurs ceviches. J’avais déjà mangé des tartares de poisson ou des marinades mais là, ce fut une révélation. Du coup, j’ai demandé la recette à mon amie mexicano-roumaine (je ne suis pas sûre de la formule ;-)) Cristina et l’ai reproduite à mon tour en rentrant à la maison. A vous de voir à quel point vous l’aimez relevé ou non et ainsi doser le piment en conséquence! ¡Buen provecho!

ceviche con mangoRecette pour 4 personnes

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Lever les filets de poisson. Les couper en cubes d’environ 1.5 cm et les placer dans un petit saladier en verre. Presser 2 citrons verts et arroser les cubes de poissons de leur jus. Bien mélanger et placer au réfrigérateur la préparation couverte d’un film de plastique pendant environ 4 heures.
  2. Mélanger de tant à autre la préparation pour s’assurer que le poisson « cuise » au contact du jus de citron. Replacer au frais.
  3. Hacher l’oignon, trancher les tomates en 2, les épépiner puis les couper en petits cubes de 1 cm de taille. Couper en lamelles très fines le piment après lui avoir ôté les graines et les veines.
  4. Sortir le poisson du frigo, l’égoutter puis ajouter l’oignon, les tomates, le piment, le sel et l’huile d’olive. Mélanger bien le tout et placer au réfrigérateur pendant une petite heure.
  5. Au moment de servir le ceviche, agrémenter avec la coriandre fraîche ciselée.  Servir dans des coupes, en ajoutant l’avocat sur les côtés, selon l’envie. On peut également agrémenter le ceviche de dés de mangue, comme c’est le cas sur la photo prise au restaurant Azul Historico.

Où déguster un bon ceviche au Mexique?