Verrine fraîcheur: pastèque, feta et menthe


Ohlala… Ma dernière publication date du mois de février… Heureusement que la page Facebook de Si Bon est plus active! En fait, j’ai 2 très bonnes raisons ;-) La première c’est que je suis en mode couveuse depuis le début de l’année! Et qui dit grossesse chez moi, dit nausées ou manque d’intérêt pour la cuisine en général… La seconde, c’est qu’après de longues recherches, nous avons enfin trouvé la maison de nos rêves et que nous venons de déménager! Bref, ces derniers mois n’ont pas été propices à la rédaction de recettes ou de bonnes adresses… Côté Ségo, ce fut un scénario semblable… Un bébé qui vient de fêter ses 1 ans et un déménagement de New-York pour la Suisse, marquant la fin d’une expatriation de 4 ans avec 2 petits américains en plus! Bref, Si Bon existe toujours mais vit parfois des périodes plus calmes quand nos vies personnelles sont intenses!! Merci à celles et ceux qui continuent de nous lire pour votre patience et votre fidélité!!

Verrine pastèque et feta

Aujourd’hui  je reviens avec une idée d’entrée toute simple, prête en 2 minutes et si agréable en été! Le genre de recette parfaite quand on doit gérer ses 2 enfants en fin de journée, vider des cartons et anticiper l’arrivée des invités, le tout au 8ème mois de grossesse…!

Recette pour 4 personnes

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Couper la pastèque et la feta en dés, ainsi que la menthe. Placer le tout dans un saladier que vous arrosez d’huile d’olive. Salez et poivrez.
  2. Servir la préparation dans de petites verrines à l’apéritif ou en entrée. Et hop le tour est joué!



Tarte au citron comme dans notre enfance


tarte au citron

Tarte au citron

Bon, ce n’est peut-être pas le meilleur moment pour publier une recette à base de beurre alors que nos foies se remettent à peine des fêtes de fin d’année… Mais l’envie est là, la gourmandise toujours et surtout c’est la saison du fruit utilisé pour cette tarte: le citron!

Cette recette est un classique, un dessert indémodable qui a sa place sur tous les buffets et qui en plus plaît à toutes les générations. On a tous mangé des petites tartelettes au citron pendant les goûters d’anniversaire ou au stand des paysannes vaudoises à la kermesse de son village. Bref, une valeur sûre qui peut sauver des invitations à la dernière minute et qu’il faut avoir dans son carnet de recettes, comme le fameux gâteau au chocolat inratable et délicieux!

Recette pour 1 tarte de 26 cm de diamètre ou 12-15 moules à tartelettes

Cuire à blanc avec des billes d'argile

Cuire à blanc en recouvrant le font de tarte avec des billes d’argile

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Etaler la pâte sablée dans un moule préalablement garni de papier sulfurisé. Foncer, piquer et cuire à blanc  15-20 minutes à 180° (recouvrir d’un papier sulfurisé et garnir de noyaux, légumineuses ou comme sur la photo de billes d’argile, puis les enlever après 10 min).
  2. Mettre dans une casserole et mélanger hors du feu le sucre, les oeufs, le beurre ramolli et les zestes de citron. Ajouter ensuite le jus des citrons et cuire à feu doux en fouettant jusqu’au premier signe d’ébullition. Laisser refroidir et verser la crème sur la pâte. Si la tarte n’est pas servie aussitôt, conserver au frais la crème pour une utilisation ultérieure pour éviter que la pâte ne ramollisse et perde son croquant.
  3. Selon vos envies, vous pouvez ensuite décorer de meringue. Je vous renvoie à nouveau à la recette de ma tarte meringuée aux raisinets pour ce chapitre!



Magret de canard aux pêches et réduction au balsamique


‘’Le jour où tu t’arrêteras de cuisiner, il faudra vraiment s’inquiéter’’. Ce sont les paroles prononcées par ma maman lors de sa dernière visite pour l’arrivée de notre deuxième petit garçon qui est né début août. En effet, que ce soit à la fin de ma grossesse ou lors des premières semaines post-partum durant lesquelles j’étais censée récupérer, j’ai eu beaucoup de peine à lâcher ma cuisine et ce malgré l’aide que j’avais. Non pas que je me sois sentie obligée de cuisiner mais bien parce que j’adore ça. Cuisiner, c’est mon petit moment à moi dans la journée, je m’évade, je rêve, j’imagine, je m’exprime… et par dessus tout, non seulement j’aime bien déguster les bonnes choses que j’ai cuisinées, mais de plus rien ne me fait davantage plaisir que de voir ma petite famille se régaler. Cela dit, j’ai tout de même accepté de mettre les pieds sous la table de temps à autre et il faut dire que ça avait du bon ! A mon tour d’être surprise, de découvrir de nouvelles saveurs et surtout d’être reconnaissante envers la personne qui nous préparait de bons petits plats. Me laisser aller, laisser l’autre m’aider, me chouchouter, me nourrir… pour pouvoir ensuite offrir davantage !

Ce magret de canard aux pêches, je l’ai réalisé peu de jours avant la naissance, quand mon ventre était déjà sacrément rond et que je devais faire attention à ne pas le cogner contre les tiroirs, l’évier, la cuisinière… un peu pénible sur le moment mais avec du recul, un joli souvenir ! Et côté goût, une petite merveille! Un plat idéal quand on veut régaler un être cher sans pour autant passer des heures en cuisine.

Recette pour 2 personnesMagret de canard aux pêches et réduction au balsamique

 

 

Ingrédients

Marche à suivre

  1. Quadriller la peau du magret au moyen d’un bon couteau en faisant attention de ne pas entailler la chair, seulement la peau). Saler et poivrer les deux faces du magret et masser rapidement la viande pour faire adhérer l’assaisonnement.
  2. Faire chauffer une poêle et saisir le magret côté peau 7 min à feu vif. Puis, retourner le magret et saisir 3 min. Retirer du feu, emballer dans du papier d’alu et laisser reposer 10 min.
  3. Pendant ce temps là, éplucher la pêche et la couper en huit. Retirer une grande partie du gras de cuisson du magret, puis faire rôtir les quartiers de pêche avec le thym dans le gras restant env. 4 min. Sortir délicatement les pêches de la poêle et réserver.
  4. Déglacer la poêle avec le balsamique et le porto, ajouter le miel, saler poivrer et laisser caraméliser 1min. Retirer la poêle du feu.
  5. Trancher finement le magret et le verser avec les pêches (et le jus rendu) dans la réduction au balsamique. Réchauffer brièvement la sauce et servir sans attendre.

Je vous conseille de servir le magret avec une purée de céleri (céleri rave, pas céleri branche), l’association magret-céleri est excellente.




Salade de pastèque, rucola, feta et olives noires : fraîcheur et saveur en toute légèreté


Découverte lors de la fête du 4th of July chez des amis, cette salade est bien partie pour être LA salade été 2015 à la maison! Ultra-rafraîchissante, un équilibre de saveur parfait et prête en moins de 15 min chrono, honnêtement elle a tout pour plaire !

Agréablement surprise et souhaitant la reproduire à la maison, j’ai navigué sur les blogs culinaires pour m’inspirer et j’ai réalisé que l’association pastèque/féta était en réalité très répandue. Au fond, j’étais peut-être la dernière à être au courant de cette association gagnante ?! Dans le doute et devant le franc succès qu’elle a remporté à la maison, je me devais de partager ma version avec vous ! Enjoy !

Recette pour 2 personnesSalade de pastèque, rucola, feta et olives noires

Ingrédients

Sauce

Marche à suivre

  1. Mélanger tous les ingrédients de la sauce jusqu’à ce que le sucre et le sel soient dissous puis terminer par l’huile, mélanger.
  2. Peler et épépiner la pastèque puis la couper en dés de 2-3cm.
  3. Couper la féta en petits dés et les olives en rondelles.
  4. Couper l’échalotte/l’oignon rouge finement.
  5. Ciseler la menthe.
  6. Verser le tout dans un saladier, arroser de sauce, bien mélanger et réserver au frais jusqu’au moment de servir.

ps : LA salade été 2014 ; LA salade été 2012LA salade été 2009




Salade avocat papaye pour un repas qui booooste!


Je suis tombée sur cette recette un peu au hasard, en chinant dans une jolie boutique du quartier historique de Georgetown à Washington. Elle est tirée du livre « The Superfood Kitchen ; Healthy recipes packed with superfoods for the thoughtful cook ». Bref, elle est pile dans le trend healthy, Super ingredients, paleo, raw food, detox et j’en passe qu’on peut voir ici à tous les coins de rue. Et elle fait écho à la recette que j’ai publiée en mars où je vous disais que les Américains ont une autre manière d’apprêter les fruits et les légumes. Ils en ajoutent là où à priori on ne les attend pas et c’est souvent plutôt réussi et original ! C’est le cas de cette salade qui mélange deux fruits, l’avocat et la papaye, pour en faire une salsa ultra fraîche et savoureuse, quelque peu épicée, idéale à mon avis pour accompagner des brochettes de crevettes ou de poulet. Ou pour se remettre d’une soirée un peu trop arrosée… ;-)

Recette pour 4 personnes

IMG_9204Ingrédients

Marche à suivre

  1. Peler, épépiner puis couper la papaye en petits cubes
  2. Peler, dénoyauter puis couper les avocats en petits cubes
  3. Couper en deux le piment, puis l’épépiner et l’émincer finement.
  4. Emincer finement le demi oignon ainsi que la coriandre.
  5. Placer le tout dans un bol, ajouter le zeste de citron vert ainsi que le jus et bien mélanger. Selon l’envie, parsemer de graines de chia et servir dans des petits bols individuels.